Installer linux dans une machine virtuelle sous windows

Votre ordi est sous windows (pauvres de vous), et vous voudriez pouvoir utiliser linux dessus. Mais vous ne voulez pas écraser votre windows (c'est pourtant ce que vous auriez de mieux à faire), ni partir sur une solution dite "double boot" (deux systèmes, on choisit le quel lancer à l'allumage de la machine). La solution peut être alors de lancer linux dans une machine virtuelle fonctionnant sous windows.

Gestionnaire de machine virtuelle

Pour faire simple : une machine virtuelle est un programme qui simule un ordinateur. Je vous conseille d'utiliser VirtualBox, qui est un gestionnaire de machines virtuelles simple à utiliser (avec une licence un peu bizarre, des bouts en open source et d'autres non, mais bon…).

Donc, téléchargez et installez VirtualBox.

Créer une machine virtuelle

Une fois VirtualBox installé, il faut créer une machine virtuelle1

Tout est expliqué là : https://www.virtualbox.org/manual/ch01.html#gui-createvm

Concernant la mémoire vive de la machine virtuelle, ne dépassez jamais la moité de la mémoire vive disponible sur votre machine. Si possible essayez de mettre 2Go. 1Go devrait suffire.

Télécharger linux

Téléchargez une image iso d'une distribution linux. Personnellement, plutôt que de choisir Ubuntu, à votre place je choisirais Xubuntu. Xubuntu est une version légère d'Ubuntu (interface graphique prenant peu de ressources mémoire et processeur en particulier). Pour mettre dans une machine virtuelle c'est mieux2.

ATTENTION !

Si votre windows est en 64 bits, prenez une version 64 bits de linux. Si votre windows est en 32 bits, prenez une version 32 bits de linux (en fait on peut faire plus subtil mais bon … là au moins on est sûr que ça marche).

Booter votre machine virtuelle

Pour commencer il va falloir créer un lecteur de DVD virtuel permettant le lire l'image que vous avez téléchargé comme si c'était un DVD.

  1. Démarrez VirtualBox.
  2. Sélectionnez votre machine virtuelle (si vous n'en avez qu'une, ce qui est probablement votre cas pour l'instant, elle est sélectionnée par défaut).
  3. Cliquez sur le bouton « Configuration ».
  4. Dans la colonne de gauche, choisissez « Stockage ».
  5. Dans la boîte qui apparait, cliquez sur l'icône permettant de créer un nouveau périphérique, comme indiqué sur l'image ci-dessous :

    VirtualBox-periph.png

    Figure 1 : Paramètres de la machine virtuelle

    Dans le menu qui s'affiche sous votre souris quand vous cliquez, choisissez « Ajoutez un lecteur CD/DVD ».

  6. À la question si vous voulez choisir tout de suite le CD/DVD virtuel à insérer dans le lecteur, répondez « Choisir un disque ».
  7. Choisissez alors l'image que vous avez téléchargée.

Arrivés à ce stade, si vous démarrez votre machine virtuelle, elle doit booter sur votre image linux. Vous n'avez alors plus qu'à faire une installation normale de linux (référez vous à la documentation Xubuntu ou Ubuntu pour plus de précisions).

Une fois l'installation terminée, je vous conseille d'installer les Virtual Box Guest Additions. Ces extensions permettent en particulier de désigner un répertoire de votre hôte windows comme étant partagé avec votre machien virtuelle linux, ce qui permet de sauvegarder votre travail fait sous linux en le gardant accessible sous Windows. L'écran et la capture de la souris sont aussi mieux gérés avec ces extensions (mais quand on travaille en ligne de commande on a pas besoin de ça pas vrai ?). En tout état de cause, référez vous à la documentation VirtualBox.

Juste après l'installation de linux

IMPORTANT ! Une fois l'installation de Linux dans la machine virtuelle terminée, éteignez la machine virtuelle, et supprimez le lecteur de CD/DVD virtuel que vous avez créé pour amorcer sur l'image. Si vous ne faites pas ça, au prochain redémarrage de la machine virtuelle vous allez amorcer de nouveau sur ce DVD virtuel et non pas sur votre installation…

Notes de bas de page:

1

VirtualBox est un gestionnaire de machine virtuelle. Vous pouvez créer plusieurs machines virtuelles avec VirtualBox, avec des systèmes différents dans chaque.

2

Même en dehors du cadre des machines virtuelles, j'ai tendance à préférer les systèmes "légers". A priori, quand j'ai une machine puissante, je préfère me servir de sa puissance pour les applications, pas pour le système et son interface…

fabriqué avec org-mode sous emacs